Nouvelle beauté pour Baudouin

Petit coup de frais avant de démarrer l'année

Comme chaque année, la pause hivernale est le moment pour le géant de faire un check-up complet. L'année a été longue, beaucoup de voyages ont été fait, le temps est donc venu de faire quelques petites réparations et ajustements.

 

Cette année, plusieurs travaux ont eu lieu, aussi bien pour l'apparence globale du géant, mais également pour le confort de nos porteurs. La plus grosse dépense a été réalisée pour un élément essentiel, même si peu visible, les sangles de portage. Les sangles d'origines, trop faibles pour supporter les 123kg de Baudouin, avaient cassé en juillet 2012. Ce sont les porteurs des géants de Maffle, emmenée par leur responsable et ancien porteur de Baudouin, Youri Frébutte, qui nous ont aimablement prêté un de leur jeu de sangles de réserve. Nous ne pouvions pas éternellement compter dessus, il fallait investir pour avoir notre propre jeu. C'est à la tannerie Raedermecker que nous avons confié ce travail. Cette entreprise située à Comines-Warneton est habituée à ce genre de travail car elle fourni les sangles de portage des géants de la Ducasse d'Ath et a également confectionné le jeu de plusieurs géants de la région.

 

Une autre difficulté à laquelle nos porteurs étaient confronté, le déséquilibre du géant à cause du poids de la tête. Sculptée dans le bois, la tête seule pesait 19,5kg, ce qui était beaucoup trop lourd. En effet, pour un géant, plus le poids est situé en hauteur, moins il sera équilibré et reposera sur les épaules des porteurs. Ce dérangement a été résolu par le sculpteur qui avait réalisé la tête en 2012. Après l'avoir creusée au maximum, la tête du géant ne pèse plus que 10kg actuellement. Ce qui réduit également le poids total de Baudouin qui ne pèse "plus que" 115kg.

 

Place alors au côté esthétique. Un géant qui vit, c'est non seulement un géant qui danse, mais également un géant qui évolue tout au long de sa vie. Tout en conservant l'aspect initial de la posture, quelques arrangements ont néanmoins été effectué. Tout d'abord, tant que la tête était chez notre sculpteur, nous lui avons demandé de refaire la peinture de celle-ci. Lors de sa première sortie, le teint de Baudouin restait quelque peu pâlot... Aujourd'hui, il a bien changé car il arbord un visage plus bronzé, plus naturel et une légère barbe à poussé.

 

Le dernier changement était le moins prévu au départ... Lors d'un voyage trop brusque, l'arrière du casque s'est abîmé et la peinture des armures est partie. Impossible de retrouver nous-même la même teinte, nous avons donc pris le parti de tout repeindre. Le casque, le camail, les gants, tout a été remis à neuf avec une peinture beaucoup plus claire et brillante, donnant un meilleur aspect aux armures métalliques que ces éléments doivent évoquer.

 

Biensur, d'autres changements devront encore avoir lieur, mais il faut en garder sous le coude pour l'année prochaine !

 

Ci-dessous, la galerie photo du premier montage de l'année pour vérifier que tout est en ordre pour démarrer l'année sous les meilleurs auspices.