Les Athois de retour à Brioude

Les Athois ont aussi fêté Saint-Julien en Auvergne

Comme il y dix ans, la Municipalité de Brioude a invité deux géants de la ville d'Ath à participer aux Fêtes de Saint-Julien. Les deux communes entretiennent depuis des années des contacts privilégiés. En effet, le saint patron de la Cité des Géants n'est autre que Saint-Julien... de Brioude.


C'est suite à ce souhait que nous avons été contacté en mars 2014 pour représenter notre ville dans ce petit village au cœur de l'Auvergne.


Un autre géant emblématique de la ville, Tirant l'ancien, est aussi du voyage. Et c'est notre musique, Les Amis d'Pierot, qui est bien entendu réquisitionnée pour nous faire danser tout le weekend.



Samedi 30 août

Samedi 31 août, 6h30, la petite délégation d'une vingtaine d'athois se rassemblement pour prendre le départ vers Brioude. Le bus arrive, les géants sont chargés, valises embarquées... Il est 7h, tout le monde est prêt à prendre la route.


Il est 18h05 quand le bus entre enfin dans Brioude, après plus de 10h de route. Le voyage aura été long, mais cela en valait la peine ! Il fait beau, grand soleil, 24° au thermomètre et un magnifique paysage nous accueille. Il est temps de rencontrer notre guide, Elodie, qui nous fait découvrir le lieux où les géants resteront stockés et dans lequel nous prendre nos repas. Une très belle chapelle qui surplombe le village.


Après autant d'heure à rester assis, nul doute que nous ne demandons qu'une chose, bouger ! Nous proposons donc à nos hôtes de déjà sortir avec les géants le soir même. Cela n'est pas prévu, mais il fait beau, le gîte où nous dormirons est à 8km, tant qu'à rester en ville, autant faire danser nos postures. C'est avec beaucoup d'étonnement, mais ravi, qu'ils assistent donc au montage des deux géants, Baudouin IV et Tirant l'ancien. "Ils viennent de passer 11h dans un bus, et ils veulent porter leurs géants... Ils sont fous ?!" disaient-ils...


Après avoir pris un premier repas, nous descendons dans le village et en musique sur les coups de 20h pour animer une première fois les rues jusque 21h30. Rien n'était prévu, personne dans les rues, mais les habitants sont intrigués par ces grands mannequins qui dansent sur les épaules d'un seul homme. "Combien dites-vous ? 115kg ?! Chapeau, c'est magnifique !" C'est sûr, nous sommes arrivés en terrain conquis... Nous traversons le champs de foire pour descendre vers l'Hôtel de Ville, de plus en plus de gens nous suivent. Quelque danses sur la place de la Mairie, un petit rafraîchissement, et nous remontons vers la chapelle en musique. Et les gens nous suivent toujours, on se serait cru à la rentrée du lundi pour nos géants de la Ducasse ! 


Les géants mis à l'abri dans un contre-fond de la chapelle, il est temps pour nous de découvrir notre lieu de repos. Un sympathique gîte composé d'une dizaine de bungalow. Nous sommes plus que content de l'accueil de cette première journée, vivement demain !


Dimanche 31 août

Dès 8h du matin, nous sommes réveillé au son du clairon (merci Christian !) pour prendre notre petit-déjeuner au gîte. Le temps de se préparer, nous montons dans le bus pour rejoindre le village afin de dîner avant de prendre part au cortège de l'après-midi.


Afin de garder la surprise de notre venue à un maximum de personnes, ne n'empruntons pas le même chemin que les autres groupes pour rejoindre le départ du cortège. "Nous allons prendre un petit raccourci, cela sera aussi plus facile pour vous", nous annonce notre guide. Ce qu'elle ne nous avaient pas préciser, c'est que nous devions passer dans un parc, jusque là, pas grave, on couchera le géant, mais ce sentier se termine par une volée d'escalier encerclant un monument commémoratif de la guerre... C'est là que l'on rigole ! Mais rien ne nous arrête, nos géants "tout-terrain" passent sans soucis ces obstacles. Nous sommes prêts pour le défilé.


15h30, le cortège démarre avec plusieurs groupes régionaux. Les Gilles du Centre démarrent et c'est à nous ! Nous parcourons les rues du villages pour rejoindre la place Lafayette où se trouve la Mairie de Brioude. Les trottoirs sont remplis, beaucoup de monde tout au long du cortège, les spectateurs sont émerveillés par nos danses... Encore une fois, la joie et la satisfaction se lisent sur nos visages.


18h, nous sommes reçu par Mr le Maire pour le vin d'honneur dans une salle de l'Hôtel de Ville.


Il est l'heure, ensuite, de remonter jusque la chapelle pour le repas du soir, et tout cela, toujours en musique, grâce à nos infatigables musiciens qui sortent, ne l'oublions pas, d'un très long weekend de Ducasse d'Ath. Chants de Ducasse, harangue d'Anne-Marie, hymne des géants,... Tout le répertoire de notre folklore local y passe devant des habitants un peu étonné...


Le souper avalé, il faut déjà redescendre retrouver nos postures pour le dernier cortège de la journée. Dès 20h30, à la nuit tombée, nous reprenons possessions des rues de Brioude et faisons de nouveau danser nos géants au milieu d'une foule toujours aussi compacte.


23h, cette folle journée s'achève. Nous sommes fatigués mais heureux. Une dernière bière dans un café local et nous reprenons le bus pour notre dernière nuit au gîte.

 

Visionner l'album complet sur notre page Facebook