Conception du Géant


Le projet "Baudouin IV", de l'idée à la réalisation finale

Croquis préparatoire de Ludovic Tilly
Croquis préparatoire de Ludovic Tilly

Au départ, l'idée est née dans la tête de quelques amis autour d'un verre dans un café de la Place à Ath. "Ce serait bien de faire un nouveau géant, notre géant, c'est quand même autre chose que de reprendre un géant déjà construit …" Les quatre amis étaient décidé sur le projet mais un problème de taille se posa devant eux : ils n'avaient que 18, 19 ou 20 ans, peu de contacts, pas de budgets ... Comment le réaliser ? Au vue de la situation, ils se résolurent à attendre quelques temps ...

 

Tout changea fin 2010. Nicolas Lavigne, l'un des initiateurs du projet, fit par de son envie à Ludovic Tilly, le créateur du géant Tramasure de Lessines. Celui-ci le pris immédiatment au mot et lui proposa son aide pour la réalisation de ce nouveau géant. C'est ainsi que les deux compères décidèrent de commencer à se renseigner, à gauche et à droite, sur le personnage en lui-même, des prix des artisans, etc ...

 

Néamoins, faire un géant, c'est bien, le faire à deux, c'est dur ! Avant de tout officialiser, il fallait réunir quelques amis pour le faire part du projet et, surtout, voir s'ils étaient prêts à suivre nos deux fous dans cette aventure peu ordinaire. La première réunion eu lieu le 25 mars 2011. Tout de suite, l'ensemble des porteurs convoqués s'est lié au projet et a tout de suite montré beaucoup d'intéret dans la conception de la nouvelle posture.

 

C'est à la fin de cette réunion qu'il fu décider de lancer officiellement la construction d'un futur géant honorant le comte de Hainaut Baudouin IV, l'un des "pères" de notre belle Cité d'Ath.

Les étapes de réalisation

Etude du projet

Après plusieurs semaines de recherches, les concepteurs du projet sont arrivés sur un premier croquis (voir ci-dessous). Le plus important était d'imaginer un géant qui en imposait, mais également, qui respectait les codes de l'époques. C'est bien connu, à Ath, il faut respecter l'authenticité avec nos géants !

Système de portage traditionnel des Géants d'Ath
Système de portage traditionnel des Géants d'Ath
Premier croquis réalisé par Ludovic Tilly
Premier croquis réalisé par Ludovic Tilly

Le temps de la réflexion est venu suite à cette première ébauche. Il faut non seulement prendre en compte l'esthétique du géant, mais beaucoup d'autres questions se posent alors... Le géant sera-t-il équilibré ? Le bouclier ne va-t-il pas trop prendre le vent ? Ne sera-t-il pas trop lourd ? Comment le monter et le démonter ? Plein de petites questions qui créent un véritable casse-tête dans les esprits de nos aventuriers. Il fallait également que Baudouin se démarque des autres, il ne fallait pas reproduire une "copie" d'un autre géant existent !

 

Après avoir longuement tenté de répondre à toutes ces questions, nous en sommes arrivés un à dessin plus complet, passé à l'aqurelle, mélangeant authenticité et beauté des Géants d'Ath. La cape est plus ample, pour plus de grâce lors des danses, les armoiries du comte ont été représentée sur son tabard et le bouclier, gros risque de prise au vent, a été remplacé pour une épée de chevalier.

Dessin final réalisé par Ludovic Tilly
Dessin final réalisé par Ludovic Tilly

Le financement

Pour pouvoir lancer un tel projet, il est important d'avoir une bonne base financière. Et oui, construire un géant, ça coûte ! Entre la structure en osier, la tête, les accessoires d'époques, le costume authentique, ... Il faudra beaucoup de moyens pour arriver à créer une posture digne de la Cité des Géants.

 

La recherche de fonds commence par une vente de cartes de soutien. Les porteurs venderont ces cartes au prix d'1€ durant quelques semaines, avant de lancer quelques activités un peu plus agréables. Un souper, un concours de pêche, des stands "Pecket" et une vente de porte-clés souvenirs... Plusieurs initiatives seront mises sur pieds tout au long de l'année afin de rassembler assez d'argent pour réussir ce géant, sur tous les points.

Une grande campagne de sponsoring a également été lancée auprès des commerçants athois qui ont payé, à eux seul, près de la moitier du géant !

 

Mais également, la possibilité aux athois de faire un don pour aider à la construction de cette nouvelle posture.

 

Cela aura véritablement été un travail d'équipe entre le groupe et les habitants de la cité.


 

 

 

Stand de Pekets à la Ducasse de la Porte de Mons à Ath

 

 

 

Buvette à la soirée "Mogador Export"



 

Stand au Marché de Noël de la Ville d'Ath

Octobre 2011 à avril 2012

Réalisation de la tête à Mainvault chez Jérôme Commard

Phase 1 : Modelage de l'ébauche en terre glaise

Phase 2 : Présentation de la première ébauche au groupe et corrections

Phase 3 : Sculpture dans le bois

Phase 4 : Peinture de la tête et finitions

Conception des accessoires dans les ateliers de Kaernunos à Bruxelles

Janvier 2012 : Réception des paniers en osier chez le vannier en Haute-Marne

Janvier 2012 : Premier montage

Février 2012 : Essai des accessoires

Février et mars 2012 : Essai des vêtements

Avril 2012 : Montage final